Proust à l'ombre des femmes
EAN13
9782359053425
ISBN
978-2-35905-342-5
Éditeur
Ecriture
Date de publication
Nombre de pages
224
Dimensions
22,5 x 14 x 1 cm
Poids
306 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Proust à l'ombre des femmes

De

Ecriture

Offres

Autre version disponible

Qu'elles soient duchesses, artistes, grandes bourgeoises, courtisanes, cuisinières, femmes de chambre ou secrétaires, À la recherche du temps perdu a mis en lumière les femmes de toutes extractions. Mais qui furent les inspirations d'Albertine, Mme Verdurin ou encore Gilberte ? Quel lien entretenait Marcel Proust avec les femmes ?
Au soir de sa vie, le 29 décembre 1921, Marcel Proust, sur le point de mettre le point final à la Recherche, s'interroge.Pourquoi ne pas rallier Venise, cité hantée par les femmes qu'il a aimées ? Sa mère, Jeanne Proust, Marie Nordlinger, Anna de Noailles, la flamboyante Laure Hayman, l'inconnue qui lui inspira " une passion immédiate "...Mais aussi par celles qu'il a créées : les Jeunes Filles en fleurs et Albertine, la Prisonnière. Quant à la " jeune fille aux roses rouges ", retrouvera-t-il sa trace ?Il lui reste dix mois à vivre. Céleste Albaret, sa gouvernante, veille sur lui avec dévotion. Est-elle vraiment " son seul amour ", comme disent ses amis ?Jocelyne Sauvard nous donne à entendre la voix de Marcel Proust, amoureux des femmes, fasciné jusqu'à son dernier souffle par leur beauté, sublimée par la lumière de Venise.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...