Doléances, La plainte politique, voie de régulation des rapports gouvernants-gouvernés
(XIIIe–XVIIIe siècle)
EAN13
9782357231665
ISBN
978-2-35723-166-5
Éditeur
École Nationale des Chartes
Date de publication
Collection
Études et rencontres de l'École des chartes
Nombre de pages
284
Dimensions
16 x 4,3 cm
Poids
499 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Doléances

La plainte politique, voie de régulation des rapports gouvernants-gouvernés (XIIIe–XVIIIe siècle)

De ,

École Nationale des Chartes

Études et rencontres de l'École des chartes

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Entre la révolution du gouvernement, au XIIIe siècle, et la révolution de la
citoyenneté, au XVIIIe siècle, la doléance, ou la plainte politique, a
fonctionné telle une voie de régulation du rapport entre gouvernés et
gouvernants. Si l'histoire d'autres formes de demandes est bien connue, la
requête par exemple, celle de la doléance restait à entreprendre. Cet ouvrage
en propose les premiers jalons, sur la base d’une enquête documentaire de
dimension européenne visant à déterminer l’identité propre de la doléance.
Émerge ainsi toute la complexité des supposées origines des «cahiers de
doléances», dont la mémoire a été avivée, en France, par le récent Grand débat
national et les «cahiers des mairies».

À travers des contributions d’historiens spécialistes du politique et du
social ainsi que de juristes historiens du droit, l’ouvrage met délibérément
l’accent sur les sources qui permettent d’exprimer et donc de connaître la
doléance, qu’il s’agisse de suppliques, de requêtes, de mémoires, de billets
manuscrits, de cahiers synthétiques, de placets ou de recueils imprimés. Une
attention particulière est également apportée à l’économie interne de ces
supports, et notamment à la langue et au vocabulaire employés. Ces approches
croisées permettent ainsi d’appréhender la doléance comme un objet historique
à part entière.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Michelle Bubenicek